Sensibiliser au tri de manière pédagogique

Le sujet de ce workshop était de concevoir un parcours pédagogique sensibilisant au tri et au traitement des ordures ménagères, le tout en utilisant une interface naturelle pour l’utilisateur (NUI). Le dispositif proposé devait être à destination du grand public, c’est à dire 70% de scolaire, et 30% de familles, élus, étudiants, techniciens… Le but était de créer une expérience de visite ludique et pédagogique, tout en convainquant le maitre d’ouvrage du parcours pédagogique esquissé.

Le but de notre sujet est d’expliquer le fonctionnement d’un tri optique ; l’objectif est donc de faire comprendre le tri au sein du centre de traitement des ordures ménagères.

L’objectif du tri des ordures ménagères est d’extraire tous les emballages recyclables (métaux, plastiques).

Dans un premier temps, nous avons d’abord dégagé quelques notions globales qu’il nous semblait primordial de traiter tout au long de notre sujet :

– faire en sorte que le visiteur se soit instruit durant la visite

– rendre l’information technique / la technicité abordable

– les moyens qui permettent de faciliter l’apprentissage

– rendre séduisant un concept qui ne l’est pas

– rester fidèle à la réalité d’une trieuse

– sensibiliser et responsabiliser face au développement durable

– la notion de divertissement mixée à l’apprentissage

– toucher une cible très large

Suite à nos recherches préliminaires, nous avons choisis de nous concentrer sur la problématique suivante, afin de recentrer notre sujet :

Comment captiver et instruire un public large sur un sujet technique ?

Il nous a donc paru pertinent, après avoir réaliser une veille de l’existant, de déterminer exactement des cibles précises pour notre concept :

Coeur de cible : Scolaires : enfants (de 8 à 15 ans)

Cible principale : Scolaires & Accompagnants (instituteurs/professeurs, parents, directeurs d’établissement scolaire…)

Cible secondaire : Familles, élus, techniciens…

Pour la phase de conceptualisation, nous avons pris le parti de rester fidèle à la réalité, de reproduire le parcours d’un centre de tri aussi bien que possible, tout en le rendant ludique et immersif. Le visiteur se positionne comme un opérateur du centre, ayant une vision sur toutes les étapes s’y déroulant et devant intervenir à chacune d’entre elles pour s’assurer du bon déroulement de la chaîne. Le tri optique a été mis en avant en le faisant intervenir dès qu’il l’était possible. En utilisant les leviers de gamification d’un serious game, le visiteur se place comme acteur et comprend une à une les différentes étapes du tri.

Notre dispositif intègre :

– une table interactive, représentation physique de la chaîne de tri,

– un iPad, “centre de contrôle”, depuis lequel le visiteur peut diriger les étapes de tri,

– un projecteur, permettant une immersion au sein même de la chaîne de tri

– des bacs, permettant de sélectionner un objet et de le reposer en fin de parcours.

– des jauges LED, permettant de visualiser la progression du tri du groupe.

En faisant interagir le visiteur avec son environnement et en le faisant se servir de différents modules, il se sent plus investi et motivé dans sa tâche.

À propos du fonctionnement de notre dispositif, une sélection de 8 déchets (un déchet par type de matériau) est équipée de puces NFC, permettant leur identification par la table interactive. Lorsque le logiciel de la table reconnait l’objet, il donne ses informations au visiteur : type de déchet, matériau, couleur… Et le jeu peut commencer.

Le visiteur prend la place d’un opérateur et suis le parcours de son déchet au sein du centre de tri, aussi fidèlement que possible. La table devient le tapis du centre, sur lequel avance son déchet. À chaque étape de tri, le visiteur doit intéragir avec l’iPad, son centre de contrôle, afin de s’assurer du bon déroulement du tri.

Un projecteur immerge le visiteur à l’intérieur du centre de tri grâce à du mapping qui le place au sein-même des machines de tri. Il visualise son déchet avancer le long des tapis.

Tout au long du parcours, un panneau LED montre la progression du jeu.

Lorsque le visiteur arrive à la fin du parcours de tri, et que son déchet a passé toutes ses étapes, il peut le ranger dans le bac qui lui est associé : la jauge de progression est complète. Il peut alors choisir de faire le parcours d’un autre déchet, ou de visiter le reste de la salle.

plan de la salle avec les espaces réservés à chaque groupe

Notre concept « Tri Optique » intervient en premier dans le parcours de la salle.

Cela permet d’aborder un sujet pouvant paraître complexe au premier abord tout en s’inscrivant dans la continuité de la visite du centre, et ainsi d’amorcer le thème des espaces suivants.

Après son passage dans l’espace du Tri Optique, le visiteur peut revenir à des notions plus proches de lui, à savoir le tri ménager, la réduction des déchets, pour enfin aborder de nouvelles problématiques, visant à apporter de nouvelles connaissances et de nouvelles habitudes : l’économie circulaire et le digesteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.